Centre

France

Visuel panoramique Centre

Location Centre

Centre Dates 2 pers.

Location vacances

Location vacances
2 participants

Sélectionnez vos participants

Adultes 18 ans et plus
2
Enfants 3 à 17 ans inclus
0
Bébés 0 à 2 ans inclus
0
attention : 12 participants au maximum et pas plus de deux bébés par adulte.

    À voir et à faire Centre

    Activités et événements à découvrir

    • a_voir_/_a_faire A voir / A faire
    • bars_et_restaurants Bars et restaurants
    • shopping Shopping
    • events
    • Aquarium du Val de Loire (ancien aquarium d'Amboise)

      Aquarium du Val de Loire (ancien aquarium d'Amboise)

      L'aquarium du Val-de-Loire dispose de plus de 40 bassins et de 2 tunnels, l'un pour que les visiteurs puissent admirer 10 000 poissons des fleuves, l'autre pour observer les requins.

      L' aquarium du Val-de-Loire entraîne le public dans les profondeurs des eaux de la Loire, où évoluent des spécimens gigantesques, mais aussi dans les écosystèmes des fleuves tropicaux.

      Dans les bassins tactiles, les poissons sont littéralement à portée de main…

      Venir à l'aquarium du Val-de-Loire, c'est aussi l'occasion rêvée de se familiariser, sans danger, avec des espèces un peu effrayantes : caïmans, alligators, piranhas ou requins.

    • Château de Chenonceau

      Château de Chenonceau

      "Son calme n'a rien d'ennuyeux et sa mélancolie n'a pas d'amertume". Ainsi parlait Gustave Flaubert du château de Chenonceau, offert par Henri II à sa belle favorite Diane de Poitiers. Le "château des Dames" enjambe le Cher de son architecture Renaissance. Sur le pont du Cher, la galerie de Catherine de Médicis veille. Mais pourquoi donc le "château des Dames" ?

      Ce sont des femmes qui occupent successivement le château de Chenonceau. Après Diane de Poitiers, sa belle-fille Louise de Lorraine, la veuve éplorée d'Henri III, suivie de Gabrielle d'Estrées, la favorite d'Henri IV viennent habiter le château de Chenonceau. Madame Dupin, qui héberge le jeune Jean-Jacques Rousseau et Madame Pelouze qui restaure remarquablement le château de Chenonceau il y a un siècle, prennent également leurs quartiers au château de Chenonceau.
      Partez à la rencontre de toutes ces femmes dans le musée de cires du château de Chenonceau.

      A l'intérieur du château de Chenonceau, les trésors abondent : le mobilier Renaissance côtoie des tapisseries des XVIe et XVIIe siècles, et des chefs d'œuvres de la peinture, signés Le Corrège, Rubens, le Tintoret… Après tant d'émotions, promenez-vous dans les jardins à la française et le parc du château de Chenonceau, bercé par l'atmosphère douce et paisible qui règne sur les lieux.

    • Château de Montbazon

      Château de Montbazon

      C’est l’une des vingt forteresses bâties à la fin du Xe siècle par Foulques III Nerra, comte d’Anjou, surnommé le Faucon Noir. Les vestiges du donjon, restaurés par l’architecte William Dudley au début du XXe siècle, dominent le bourg.
      Le donjon a cependant beaucoup souffert des intempéries de 2001.

    • Château de Turenne

      Château de Turenne

      Trônant sur son piton calcaire aux portes du Quercy, le château de Turenne vous ouvre ses portes.
      Dans la salle des Gardes du XIVe siècle, vous pouvez imaginer la richesse du château avant son démantèlement ordonné par Louis XV. Il en avait fait l'acquisition, en 1738 auprès du dernier Vicomte, Charles-Godefroy de la Tour d'Auvergne, duc de Bouillon.
      Du haut de la tour César datant du XIIe siècle, un merveilleux panorama s'ouvre. De là, vous mesurez la puissance de la vicomté qui régnait sur ces étendues en ses heures de gloire...

    • Château des Roure

      Château des Roure

      Place forte datant de la fin du XIVe voire du début XVe siècle, le château des Roure a connu plusieurs propriétaires dont la famille Pradier. Les descendants sont d'ailleurs les propriétaires actuels. Classé Monument historique en 1978, le château est ouvert au public depuis 1975.
      Vous trouverez aussi sur place l’écomusée de la Soie. Là, vous verrez les différentes étapes de travail du fil de soie, du cocon jusqu’à l'étoffe. La magnanerie vous invite elle à découvrir le cycle entier des vers à soie vivants, de l'œuf au papillon.
      ,

    Information non fournie
    Veuillez patienter...
    Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus