Alsace-Lorraine

France

Visuel panoramique Alsace-Lorraine

Location Alsace-Lorraine

Alsace-Lorraine Dates 2 pers.

Location vacances

Location vacances
2 participants

Sélectionnez vos participants

Adultes 18 ans et plus
2
Enfants 3 à 17 ans inclus
0
Bébés 0 à 2 ans inclus
0
Attention : 12 participants au maximum et pas plus de deux bébés par adulte.

    À voir et à faire Alsace-Lorraine

    Activités et événements à découvrir

    • a_voir_/_a_faire A voir / A faire
    • bars_et_restaurants Bars et restaurants
    • shopping Shopping
    • events
    • Ancien Hôpital de Colmar

      Ancien Hôpital de Colmar

      Au XVIe siècle, les Franciscains quittent la ville. Leur couvent est alors transformé en hôpital. Ce dernier étant frappé par la foudre, un nouveau bâtiment est construit entre 1736 et 1744 à l'aide des pierres des fortifications de la ville démantelées en 1673.
      L'hôpital resta en service jusqu'en 1937 avant d'être remplacé par le nouvel hôpital Pasteur, installé à l'ouest de la ville.
      Si deux départements de l'IUT de l'Université de Haute-Alsace occupèrent un temps cet édifice, les lieux accueillent aujourd'hui le Pôle Média Culture Edmond Gerrer.

    • Centre de réintroduction des cigognes et des loutres

      Centre de réintroduction des cigognes et des loutres

      Créé en 1976, le Centre de réintroduction des Cigognes et des Loutres a pour but de faire découvrir la vie et les habitudes de ces deux espèces. Dans un parc de 5 hectares, la balade s'effectue à pied autour de plans d'eau aménagés.

      Si 150 cigognes résident en permanence dans le parc depuis sa création, depuis 1991, elles cohabitent avec les loutres européennes dans le premier centre français de reproduction et de réintroduction. En 1999, des ragondins se sont aussi installés à Hunawihr pour le plus grand plaisir de chacun.

      Les installations mais aussi un spectacle permettent d'observer tous ces animaux dans leur quotidien.

    • Château du Haut-Kœnigsbourg

      Château du Haut-Kœnigsbourg

      La ville de Sélestat fit don de ce château fort, abandonné depuis deux siècles et demi, à l'empereur Guillaume II de Hohenzollern. Celui-ci, bercé par le rêve de reconstituer l'empire germanique, nomme Bodo Ebhardt, un architecte versé dans les fortifications du Moyen Age, à la tête du chantier de restauration.

      Ebhardt a tenté avec application de rendre au Haut-Kœnigsbourg toutes les caractéristiques d'une forteresse du XVe siècle dans la montagne alsacienne.

      Le visiteur bénéficie d'un point de vue hors du commun sur la plaine d'Alsace, la Forêt noire, les Vosges.

    • Château du Hohlandsbourg

      Château du Hohlandsbourg

      Le château du Hohlandsbourg, symbole de la politique habsbourgeoise en Alsace, est l'un des plus grands monuments laissés par la famille en Alsace. Même s'il fut abandonné après la guerre de Trente Ans, il témoigne encore largement de la splendeur de cette famille, qui participa à la grande histoire de l'Europe.

      Classé Monument historique, le château poursuit son incessante restauration depuis le milieu du XIXe siècle. Et du haut de sa colline, bien à l'abri de ses remparts, le château du Hohlandsbourg continue d'écrire son histoire.

    • Cité de l'automobile - Collection Schlumpf

      Cité de l'automobile - Collection Schlumpf

      Il n'est pas nécessaire d'en avoir sous le capot pour visiter la Cité de l'automobile et la collection de voiture Schlumpf. C'est dans l'ancienne usine textile HKD de Mulhouse que les frères Schlumpf commencent à accumuler les voitures anciennes. Cette passion dévorante va les occuper de 1957 à 1965.

      Malgré la faillite des deux frères, leur collection perdure. Vendue, elle rejoint le tout jeune musée national de l'Automobile qui deviendra en 1989 le musée national de l'Automobile Collection Schlumpf. De nouveaux espaces ont vu le jour en 2006, dont l'entrée de la Cité de l'Automobile, qui enjambe le canal.

    Information non fournie
    Veuillez patienter...
    Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus