Résidence Le Moulin des Cordeliers

Loches Centre

Hébergement pour 7 nuits
à partir de

-27%
296
Le prix indiqué correspond à l'hébergement seul, pour un exemple Studio Standard 4 personnes - Terrasse du 18/09/2018 au 25/09/2018 , hors frais de dossier (offert pour les courts séjours de 1 à 6 nuits, 29 € pour 7 nuits et plus).
406 €
Voir les tarifs
 Le Moulin des Cordeliers Loches

Guide Loches

Toutes les activités & événements de la station Loches

A voir aux alentours de Loches

  • a_voir_/_a_faire A voir / A faire
  • bars_et_restaurants Bars et restaurants
  • shopping Shopping
  • events Evénements
  • Cité royale de Loches

    Cité royale de Loches

    Petite ville médiévale autour de l'an 1000, la Cité royale de Loches doit son essor au conflit entre les comtes de Blois et les comtes d'Anjou. Une église et un imposant donjon haut de 36m, toujours visibles aujourd'hui, sont alors construits.

    Votre visite de la Cité vous permettra de découvrir le donjon, mais aussi le logis royal, avec sa terrasse qui surplombe la ville et la vallée de l'Indre. Vous pourrez également vous promener dans le jardin médiéval et découvrir sa pergola et ses banquettes de pelouse.

  • Logis Royal de Loches

    Logis Royal de Loches

    Le logis royal constitue l'une des résidences favorites de la dynastie des Valois. De grands noms ont jalonné son histoire : c'est ici que Jeanne d'Arc rencontre le futur Charles VII, Agnès Sorel favorite du roi, s'installa en ces lieux et Anne de Bretagne, reine de France, y séjourna.
    Avec son architecture relevant du gothique et du gothique flamboyant, cet édifice demeure un véritable bijou de la fin de la période médiévale. En outre, la terrasse offre une vue splendide sur la ville et la vallée de l'Indre.
    A l'intérieur, mobilier, tapisseries, armes, tableaux… s'offrent à l'admiration.

  • Donjon de Loches

    Donjon de Loches

    Du haut de ses 36m, le donjon de Loches impressionne. Cet édifice, érigé par Foulques Nerra vers l'an 1000, demeure l'un des plus anciens donjons conservés à ce jour en Europe.
    Au cours de son histoire, le donjon a constitué une structure défensive, un lieu de résidence ou encore une prison d'Etat. L'édifice abrite ainsi les cachots de Philippe de Commynes, du Cardinal Balue ainsi que du duc de Milan, Ludovic Sforza. Ce dernier, grand amateur d'art, orna sa prison de peintures murales partiellement visibles aujourd'hui.

  • Maison-Musée Lansyer

    Maison-Musée Lansyer

    La Maison Lansyer correspond à la demeure familiale du peintre Emmanuel Lansyer (1835-1893).
    Si son nom n'est peut-être pas très connu aujourd'hui, Emmanuel Lansyer est cependant considéré à son époque comme l'un des meilleurs peintres paysagistes. Artiste prolifique, il peignit près de 1500 toiles.
    La Maison-Musée Lansyer met en valeur plus d'une centaine de ces toiles mais aussi une collection d'art japonais, que Lansyer rassembla lui-même, et des gravures de divers artistes.

  • Collégiale Saint-Ours

    Collégiale Saint-Ours

    Edifiée aux XI et XIIe siècles, la collégiale Saint-Ours témoigne d'une architecture romane de toute beauté. Deux éléments, notamment, se distinguent : le portail polychrome, comportant des sculptures de personnages et d'animaux faisant partie du bestiaire médiéval, et les deux "dubes", autrement dit, deux coupoles pyramidales couvrant la nef érigées vers 1165.
    A noter également que le tombeau de marbre d'Agnès Sorel se trouve à l'intérieur de la collégiale.

Information non fournie

Les clients qui ont consulté Le Moulin des Cordeliers ont aussi consulté...

Veuillez patienter...
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus