Séville

Costa Del Sol -

Visuel panoramique Séville

Location Séville

Rechercher

A voir, à faire Séville

Activités et événements à découvrir

  • a_voir_/_a_faire A voir / A faire
  • events Evénements
  • Catedral y Giralda

    Catedral y Giralda

    Le premier coup d'œil suffit à découvrir que la cathédrale de Séville mérite son titre de "Magna Hispalensis" : elle se classe parmi les bâtiments gothiques les plus grands du monde et parmi les édifices chrétiens les plus vastes.

    Etablie sur les vestiges de l'ancienne grande Mosquée des almohades (XIIe siècle), elle en a gardé le Patio aux orangers et le minaret baptisé Giralda.
    La découverte du panorama qu'offre le sommet du Giralda récompense somptueusement ceux qui en font l'ascension. Les toits de la ville et tous les détails de la cathédrale s'y dévoilent au regard.
    Depuis 1987, la Cathédrale de Séville, l'Alcázar et l'Archivo de Indias sont classés au Patrimoine mondial de l'Unesco.

  • Musée des Beaux-Arts de Séville

    Musée des Beaux-Arts de Séville

    Le Musée des Beaux-Arts de Séville recèle la plus importante collection de la région et talonne de près les pinacothèques majeures de la péninsule dont le Prado madrilène. Zurbarán, Murillo, Velázquez, El Greco et Goya sont ainsi quelques uns des très prestigieux artistes dont le travail est conservé entre les murs de l'ancien couvent de la Merced Calzada de la Asunción.

  • Plaza de Toros de la Maestranza

    Plaza de Toros de la Maestranza

    La Plaza de Toros de la Maestranza constitue les plus anciennes arènes taurines d'Espagne et demeure l'un des monuments les plus visités de Séville.
    Commencée en 1749, la construction de cette arène circulaire fut finalisée en 1881.
    Ce lieu se caractérise notamment par la loge du Prince, auprès de laquelle on peu jouir d'une vue de toute beauté sur la Cathédrale et la Giralda, par ses gradins en briques et par le fait qu'elle n'est en réalité par complètement ronde.

  • Real Alcázar - Alcázar Royal

    Real Alcázar - Alcázar Royal

    Le Real Alcazar de Séville était autrefois un palais almohade dont Pierre Ier le Cruel bouleversa l'architecture pour en faire sa propre résidence. Les patios dictent l'organisation de l'espace et de l'édifice avec une première aile dévolue à la cour et une seconde réservée aux appartements privés. L'ensemble est encore superbement conservé et donne une idée de la splendeur architecturale dans laquelle Séville bouillonnait, enrichie par son statut stratégique de port de départ vers les Indes et depuis toujours, confluent des cultures et des civilisations.

    Depuis 1987, la Cathédrale de Séville, l'Alcázar et l'Archivo de Indias sont classés au Patrimoine mondial de l'Unesco.

  • Parc de Maria Luisa

    Parc de Maria Luisa

    Le Parc de María Luisa est le jardin public le plus connu de Séville. Ce fut le site principal de l'Exposition latino-américaine de 1929. Le paysagiste français Jean-Claude Nicolas Forestier fut chargé des aménagements. Ce dernier n'imposa pas le style classique français mais choisit de s'inspirer notamment des jardins du Generalife, de l'Alhambra et de l'Alcazar.
    Dans ce parc, on peut admirer une grande variété de végétaux ainsi que de nombreux oiseaux, en particulier des paons, des cygnes et canards. On y distingue également une touche arabesque apportée notamment par les fontaines.

Information non fournie
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus